Amor fati

réalisation nathalie geoffray de calbiac

VIDEO , 30 MN, 2013

nathalie geoffray de calbiac ©
nathalie geoffray de calbiac ©

réalisation : nathalie geoffray de calbiac

production : mécénat / SGAC ( société de gestion de l'assainissement de la Cub ) 

avec : Mathilde Aimé ( Héloïse, la Naufragée ) , Jean paul Rathier ( Saint Preux ), jean Luc Terrade ( Monsieur de Wolmar ) et Catherine Larrère ( philosophe ) 

DUREE 30 '

PREMIERE DIFFUSION : Journée du patrimoine , septembre 2013, bordeaux

 

 

 

En prenant en compte le tragique de la condition humaine suis-je à même alors d'en saisir l'essentielle fragilité ?

 

 

Le paradoxe le plus destructeur d'espérance est la tension qui pèse sur notre humanité entre la menace du tragique et son refus.

 

En luttant contre tout déterminisme.

En respectant l'autre comme un autre soi-même et non plus une puissance ou objet extérieur à moi.

En replaçant une vraie temporalité dans nos actions et dans nos vies.

En réalisant que toute souffrance est en fait un état intérieur que je réfute ( je suis responsable des émotions que je fais naitre en moi).

En réalisant que je réfute la souffrance car elle est contraire à ma nature

En maintenant un état de désir vers l'avenir

Ai-je une chance d'échapper à la catastrophe avec une possibilité de construction éclairée ?